Que faire et voir à Antigua-et-Barbuda

IT

Mar 2, 2020

Antigua-et-Barbuda est un petit état qui vous offre plus que ce que vous pourriez souhaiter faire ou voir en une seule visite. Vous serez confrontés à une situation difficile : vous allez devoir faire des choix. De toute manière, nous sommes convaincus que vous ne serez pas déçus.

Nous vous recommandons une liste de choses à faire et voir sur les 2 îles principales.

 

Les plages

La fierté d’Antigua-et-Barbuda est son énorme disponibilité de plages où vous vous sentirez comme au paradis. On dit qu’il y a plus de 365 plages, une pour chaque jour de l’année. Il y a au moins 400 baies sur l’île. L’idéal serait d’avoir un bateau pour aller d’île en île, en totale liberté et une recherche d’aventure.

Bien sûr, il sera difficile, voire impossible de toutes les visiter lors d’un unique voyage. Voici quelques conseils pour vous orienter dans notre kaléidoscope de plages.

 

Low Bay Beach

Parfaite pour un jour de relaxation totale, Long Bay Beach est l’emblème de la plage des Caraïbes et comme vous l’imaginez. Une plage de plusieurs kilomètres de long, avec de magnifiques eaux bleu turquoise. La couleur du ciel et de la mer est séparée par une ligne fine blanche et verte de la plage.

 

Half Moon Bay

Non loin du village de Freetown, sur la côte du Sud-Est. Sur Half Moon Bay, le sable devient rose et les vents sont plus intenses, soufflant sur l’Océan Atlantique. L’idéal pour le surf, kite-surf ou wind-surf.

Green Island

Elle offre l’opportunité de se découvrir soi-même comme un aventurier. Située sur la côte Est de l’île, elle est parfaite pour être visitée en voilier pour découvrir toutes les criques, plages et lieux de plongée qu’elle offre.

 

Fort James Beach

Une plage pour ceux qui aiment être actifs et faire du sport dans le sable : volleyball et cricket sur plage. Elle est située au pied de Fort James, la forteresse qui lui a valu son nom, construite par les britanniques durant le 18ème siècle pour défendre le port de la capitale de Saint John’s. Elle est célèbre parmi les locaux et les touristes.

 

Jolly Beach

Elle est située sur la côte Ouest près de Jolly Harbour, à 11km de la capitale Saint-John’s. Elle a tout ce que vous attendez d’une plage des Caraïbes : sable blanc et eau turquoise.

A proximité il y a des restaurants et des installations aquatiques.

 

Jabberwock Beach

Elle est située sur la côte Nord Est d’Antigua. La plage fait plus d’un kilomètre de long. Les conditions de vent sont parfaites pour le surf. La plage est pleine de palmiers et de tables de pique-nique.

 

Que voir à Antigua

Antigua n’est pas uniquement mer et plages d’eaux claires. Il y a beaucoup d’opportunités pour apprendre plus sur l’histoire du pays et les personnes qui y ont vécu.

 

Saint John’s

Tout d’abord, vous ne pouvez pas manquer de visiter Saint-John, la capitale d’Antigua-et-Barbuda.

Elle compte 24.000 habitants, soit plus de la moitié de la population de l’île. Le tourisme se développe principalement autour des centres commerciaux Redcliff Quay (l’ancien marché) et Heritage Quay, où s’amarrent les bateaux de croisière et fleurissent les boutiques duty-free.

Ne pas oublier de visiter la Cathédrale Anglicane de 1861, elle peut être rejointe par la rue Church Street.

 

Musée d’Antigua-et-Barbuda

Dans la capitale Saint-John, un lieu d’intérêt historique que vous ne pouvez pas rater est le musée d’Antigua-et-Barbuda. Un lieu petit mais riche en objets artisanaux des époques précolombienne et coloniale. Le musée est situé dans un palace, le plus vieux de la ville, datant du 18ème siècle.

Marché de Saint John sur Market Street

Varié, typique, authentique et coloré. Visiter le marché de Saint-John est la meilleure façon d’entrer en contact avec les locaux et de goûter les saveurs les plus authentiques de l’île et ses traditions gastronomiques et artisanales. Tous les commerçants de l’île y convergent : ils vendent un nombre infini de produits frais et souvenirs faits min. Il ouvre tous les jours.

 

Betty’s Hope

Betty’s Hope est un musée à l’air libre situé au sein d’une plantation historique de sucre, actuellement inactive. Il est géré par le Musée d’Antigua-et-Barbuda et porte le nom de Christophe Codrington, un capitaine anglais qui acheta la propriété en 1964 et lui donna ce nom en honneur à la fille du gouverneur d’Etat, Christopher Keynell.

Le site offre l’opportunité d’admirer les deux moulins à vent et les restes du manoir, les dépendances des employés, les magasins et l’ancienne distillerie de rhum.

Jolly Harbour

Jolly Harbour est une destination touristique de la partie occidentale de l’île. Elle se trouve dans la paroisse de Saint Mary (l’île d’Antigua compte six divisions administratives, les paroisses)

Le centre-ville est animé et offre beaucoup de services pour le tourisme : plages bien équipées et fréquentées, boutiques, restaurants, bars, maisons de vacances, stations, marina et chantier naval. La station est populaire pour ceux qui veulent chercher une maison et acquérir une propriété sur l’île.

A proximité il y a également un club de golf, le Club de Golf de Jolly Harbour. Le Parc National de Greencastle n’est pas très loin.

Dario Item Posts What

English Harbour

Un autre lieu à visiter à Antigua est English Harbour. C’est l’endroit où se concentrent le plus grand nombre de lieux historiques sur l’île. C’est une étape idéale pour les amoureux de l’histoire maritime. Il tire son nom du port où la Royal Navy était autrefois la base de la marine britannique.

Il abrite également le chantier de Nelson’s Dockyard, un petit port historique et un chantier naval qui porte le nom de l’Amiral Horatio Nelson qui a vécu et dirigé le chantier naval, qui fut construit en 1743 et abandonné en 1899. Rénové dans les années 50, il est de nouveau en marche et conserve sa fonction originelle d’accueil de marins et de touristes (et non plus des voiliers mais des yachts).

Nelson’s Dockyard accueille tous les ans Antigua Sailing Week, un événement international qui inclut une semaine entière de regattas.

 

Shirley Heights

La colline est le point le plus haut de l’île. Ancien point de vue, aujourd’hui c’est l’endroit parfait pour profit des crépuscules et de la vue de l’archipel.

Dario Item Gallery Antigua Shirley Heights (3)

L’autre centre d’intérêt est la Maison du Gouvernement, la résidence officielle du Gouverneur Général.

 

Que faire à Barbuda ?

Barbuda offre la possibilité de baisser le rythme. A la différence d’Antigua qui est plus animée, Barbuda est le lieu d’atterrissage pour ceux qui cherchent la paix, la tranquillité et les rythmes plus lents et relaxants.  Le territoire est moins anthropisé, plus sauvage, parfait pour les amoureux des randonnées dans la nature.

Comme Antigua, elle est baignée par le bleu profond de l’Océan Atlantique : de l’Ouest par la Mer des Caraïbes avec des plages de sable rose et une mer parfaite pour la plage ; il n’est pas difficile de voir des tortues, des raies, des barracudas et des requins (n’ayez pas peur) et toutes les variétés de poissons tropicaux qui peuplent ces zones.

Voici quelques conseils sur les choses à faire et à voir à Barbuda.

 

Observation des oiseaux

A Barbuda, on retrouve l’une des plus grandes colonies de fréégates, de magnifiques oiseaux. Les mâles ont la poitrine rouge, un sac élastique qui se gonfle comme un ballon durant la phase de séduction.

Les habitants de Barbuda appellent cet oiseau « homme ou guerre » en raison de sa prédisposition à se battre avec l’autres oiseaux pour voler les proies fraîchement capturées.

Il y d’autres espèces présentes et qui peuvent être observées sur l’île : pélicans, hérons, échassiers, colibris, balbuzards et bien d’autres.

Il est possible d’observer les oiseaux à Barbuda avec des guides de l’île.

 

Les plages :  la plage de la Princesse Diana

Historiquement appelée Coco Point Beach, elle fut rebaptisée en 2011 en honneur de la Princesse Diana qui aimait y passait ses vacances.

Dario Item Gallery Barbuda Princess Diana Beach (1)

 

Les grottes

Etant une île calcaire, Barbuda a de nombreuses grottes ouvertes au public.

Two Foot Bay

C’est un tronçon de falaise riche en grotte qui racontent une grande partie de l’histoire humaine et naturelle de lîle.

Et des preuves du passé, telles que les gravures rupestres laissées par les premiers habitants de Barbuda, au moins la première dont nous ayons des traces : l’Arawak.

Darby Cave

Pas très loin de Codrington, la ville de Barbuda, est Darby Vave est un spectaculaire cratère rocheux avec de grands palmiers et une végétation tropicale. Le diamètre de ce grand trou, appelé ·”Darby Sink Hole” mesure quatre-vingt dix mètres et une profondeur de vingt mètres. Vous pouvez aussi voir les longues stalactites qui descendent jusqu’en bas.

 

En arrivant là-bas, il est facile de rencontrer des chevreuils ou des tortues.

 

Plongée

Barbuda ne possède pas de centre officiel de plongée mais il n’est pas difficile de trouver l’équipement pour plonger. Il y a de nombreux guides ou des locaux qui seront ravis de vous accompagner pour voir les nombreuses épaves qui entourent l’île. Elles sont tous cartographiées et protégées par des règlements spéciaux.

 

Surf

Plages immenses et peu fréquentées, forts vents. Les conditions parfaites pour les activités comme le surf et le kite-surf. Plusieurs endroits idéaux : Palmetto Point et Low Bay.

Archives

Loading